Un des points importants à prendre en compte lors de la création d’un site optimisé pour le SEO est le maillage interne du site. Historiquement, Google utilise l’algorithme du Pagerank afin de classer les pages dans les résultats de recherche. Si de nombreuses personnes portent une attention particulière aux liens externes pointant vers leur site, peu de personne optimisent correctement le maillage interne de leur site.

Chaque page possède une certaine puissance, aussi appelé Pagerank, ou jus SEO et transmet une partie de ce jus à ses pages enfants. Ainsi, plus une page possède de liens entrants, plus celle-ci sera puissante et sera mise en avant dans les résultats de recherche.

Un autre critère à prendre en compte est la sémantique. Si une page reçoit un lien depuis une autre page possédant un environnement sémantique similaire, ce lien aura beaucoup de poids. Au contraire, si une page reçoit un lien depuis une autre page ne traitant pas du tout du même sujet, le jus sera pondéré et l’on ne profitera pas de toute la puissance. Il est donc intéressant de mettre en place des cocons sémantiques, aussi appelé structure en silo afin d’optimiser la distribution de Pagerank entre les différentes pages de votre site.

Exemple de distribution du Pagerank

Comme nous l’avons vu, il est important d’optimiser son maillage interne pour rediriger le jus SEO vers les pages présentant un intérêt commercial. Prenons l’exemple un petit site e-commerce possédant une page d’accueil, deux catégories, quatre produits, une page de mentions légales et une page traitant des modalités de livraison.

Afin d’être plus compréhensible, la structure du site a été simplifié, le schéma ci-dessous présente les différentes pages du site et les flèches les différents liens. Imaginons désormais qu’un lien externe arrive sur la page d’accueil. Comment les pages enfantes profiteront-elle ce jus ? Attribuons une valeur de 100 à la page d’accueil et voyons la distribution.

Exemple de distribution de pagerank

Nous souhaitons désormais optimiser la distribution du Pagerank. Les pages livraison et Mentions légales ne présentent pas d'intérêt marketing. Nous allons donc supprimer les liens entre la page d’accueil et ces pages. Voici la nouvelle distribution du Pagerank.

Distribution de pagerank optimisée

En supprimant les deux liens, nous avons doublé la jus SEO transmis aux pages catégories et aux pages produits. Au contraire les pages légales ne récupèrent plus de jus, mais cela ne pose pas de problème comme nous ne souhaitons pas positionner ces pages dans Google.

L’exemple ci-dessus est très simplifié et n’est pas représentatif de la structure d’un vrai site e-commerce. Cependant il permet de mieux comprendre pourquoi il est important d’optimiser la structure de son site. Si vous souhaitez pousser l’analyse du Pagerank plus loin, je vous invite à lire mon précédent article traitant de l’optimisation du Pagerank avec le logiciel Screaming Frog.

L’obfuscation de liens en javascript

Vient alors un problème, la présence de ces pages est soit une obligation légale, soit un élément de réassurance important pour l’internaute. Il n’est donc pas possible de supprimer ces liens. C’est là qu’intervient l’obfuscation.

Définition de l’obfuscation de lien

L’obfuscation de liens en SEO est une technique permettant de cacher un lien aux robots de Google tout en le laissant disponible pour le visiteur. Bien souvent, cette technique est mise en place à l’aide de javascript.

Mise en place technique

Afin de cacher un lien, il faut comprendre les bases du comportement des crawlers de Google. Les Google bots sont des robots qui téléchargent vos pages, les analysent et les indexent. Cependant les Google bots ne sont pas des internautes, ils ne scroll pas et ne clics pas dans vos pages. Dans le cas des liens, le robot va rechercher les balises <a> dans le code source html de votre page afin de détecter les liens.
Si nous ne souhaitons pas que ces liens soient visibles, nous devons utiliser une autre technique afin de rediriger l’internaute. Nous allons remplacer les balises <a> par des liens en javascript. Google étant capable de lire les URL si celles-ci sont en claire, nous allons donc encoder celle-ci en base64 afin que les urls ne soient plus présentent dans la page.
 

Lien en HTML classique :

<a href=”https://www.trimardeau.com/”>Nicolas Trimardeau</a>

Lien en HTML obfusqué :

<span class=”obflink” data-o=”aHR0cHM6Ly93d3cudHJpbWFyZGVhdS5jb20v”>Nicolas Trimardeau</a>

Après avoir effectué cette transformation, le lien n'existe plus sur la page. A l’heure actuelle, si l’internaute clic sur la balise <span>, rien ne se passe. Nous devons ajouter un petit code javascript qui détectera le clic sur ces balises et redirigera l’internaute comme s’il cliquait sur un lien classique. Voici le code en question.

jQuery(document).ready(function(e){            // On attend que la page soit chargée
    jQuery('.obflink').click(function(e){    // On écoute le clic sur un lien obfusqué
        var t = jQuery(this);    
        var link = atob(t.data('o'))        // On décode l'url
        window.open(link)                    // On renvoi l'utilisateur vers la page
    })
})

Le code ci dessus utilise jQuery, il est facilement adaptable en javascript natif.
Désormais vos liens sont cachés mais restent utilisables par les visiteurs de votre site.