Objectif SMART : Comment définir des objectifs efficaces ?

Dans l’inbound marketing et dans le business de manière générale, il est nécessaire de mettre en place des objectifs afin de pouvoir suivre les performances des différentes actions menées. Fixer un objectif n’est pas toujours quelque chose de simple, mais rassurez-vous, il existe une méthode afin de définir des objectifs sur lesquels pourront se baser vos différentes stratégies. Dans cet article, nous allons parler des objectifs SMART (signifiant intelligent en anglais) : spécifique, mesurable, ambitieux, réaliste et temporel.

Pourquoi mettre en place des objectifs ?

Si vous avez déjà lu plusieurs de nos articles, vous savez que toute action marketing doit être mesurée. Ces mesures nous permettent de juger de l’efficacité d’une action et de prendre des décisions concrètes. Nous pouvons juger de l’efficacité d’une stratégie quant à sa capacité à accomplir un objectif.

Vient alors un point important, comment définir un objectif ? Si vous vous contentez de dire « Je veux que mon chiffre d’affaire augmente », il est difficile de définir une stratégie remplissant cet objectif. En effet, augmenter son chiffre d’affaire régulier ou bien augmenter son chiffre d’affaire durant les fêtes de fin d’année son deux objectifs bien différents. De même voulez augmenter votre chiffre d’affaire de 5% ou bien de 500% ? Encore une fois, les stratégies et les risques liés à la mise de telle actions peuvent varier énormément.

Si vous voulez motiver vos équipes et rendre vos objectifs palpables, vous allez devoir utiliser une méthode. Nous allons maintenant vous présenter la méthode SMART, pour Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste et Temporel.

Vos objectifs devront répondre à l’ensemble de ces principes.

S comme Spécifique

Le premier point à prendre en compte est que votre objectif doit être spécifique, c’est à dire qu’il doit être simple, facile à comprendre, et se concentrer sur une seule des composantes de votre business. Dans le cas du marketing digital, souhaitez vous augmenter votre trafic, augmenter votre chiffre d’affaire ou encore améliorer votre taux de conversion ? Plus votre objectif sera spécifique, plus celui-ci sera facile à comprendre et les actions nécessaires à sa mise en oeuvre seront bien plus simples à appréhender.

M comme Mesurable

Le second point à prendre en compte est le fait que l’objectif doit être mesurable. Il doit être possible de savoir si celui ci a été atteint ou non. En soit, votre objectif doit être quantifiable. Dans l’exemple dont nous parlions dans le début de l’article, définir comme objectif son chiffre d’affaire n’est pas quelque chose de mesurable. Par contre, dire « Je veux augmenter mon chiffre d’affaire de 20% » est un bien meilleur objectif. Il est désormais possible de savoir si, et quand, l’objectif aura effectivement été réalisé.

A comme Atteignable

On trouve plusieurs déclinaisons de cette lettre :

  • Acceptable : l’objectif doit être accepté par vos équipes et vos prestataires
  • Atteignable : l’objectif doit être jugé atteignable par ceux devant le réaliser.
  • Ambitieux : l’objectif ne doit pas être trop simple, si un objectif se serait concrétisé sans modification de l’activité, alors il n’y a aucun intérêt à en faire un objectif.
  • Action : l’objectif doit permettre la mise en place d’actions permettant de le réaliser.

R comme Réaliste

Les objectifs doivent aussi être réalistes. C’est l’une des erreurs que l’on rencontre bien souvent, mettre en place des objectifs qui n’ont aucune chance de se réaliser n’a aucun sens. Prenons l’exemple d’un site e-commerce qui vient tout juste de se lancer. Définir des objectifs comme « Je veux être premier sur Google dans une semaine » ou encore « Je veux réaliser 1 million de chiffre d’affaire sans dépenser un euro » serait contre productif. Ces deux exemples peuvent paraître aberrants, mais en y réfléchissant, de nombreux objectifs ont la même structure. En face de chaque objectif, il est nécessaire de mettre en place des ressources, et si une entreprise n’a pas les ressources adéquates, les objectifs seront tout bonnement hors de sa portée.

L’arbitrage entre ambitieux est réaliste dépend de beaucoup de paramètres et c’est bien souvent sur ce point que les objectifs sont mal définis, ils sont soit trop simples, soit irréalisables.

T comme Temporel

Enfin le dernier point et sûrement le plus important est que votre objectif doit être limité dans le temps. Pour chaque objectif fixé, une échéance doit être mise en place. Il doit être possible, à une date donnée, de dire si l’objectif à été atteint ou pas. Cette temporalité à un impact très important sur les actions a mener.

Un exemple dans le marketing digital, vous souhaitez augmenter vos ventes. Dans le premier cas, vous souhaitez une augmentation rapide sur 1 mois, pour lancer un nouveau produit, alors il sera peut-être plus intéressant d’utiliser de la publicité, si au contraire, vous souhaitez augmenter votre volume de vente régulière sur 1 an, alors l’utilisation du référencement naturel pourrait être plus avantageux.

Les stratégies à mettre en place dépendent de vos objectifs, alors choisissez les, et définissez les bien.

Prenons rendez-vous
dès aujourd’hui.

Nicolas TRIMARDEAU

Consultant en Stratégie Digitale

Nice, Sophia Antipolis, Provence Alpes Côte-d’Azur

Email : contact@trimardeau.com

Téléphone : +336 88 68 97 81

Partenaire Google spécialisé dans la Publicité sur le Réseau de Recherche.